J'ai testé la culotte menstruelle Moodz

Mis à jour : oct. 15

Comme vous le savez déjà pour ceux qui me suivent régulièrement, je suis toujours à l’affût de protections hygiéniques safe pour deux raisons :

La zone intime est une zone de notre corps où la peau est très fine et particulièrement sensible, c’est pour cela qu’il faut être vigilante à ce que l’on met au contact direct de notre peau.

Et d’autant plus quand il s’agit de protections à insérer dans le vagin tels que les tampons car cette zone est énormément vascularisée et les produits contenus vont facilement pénétrer la muqueuse et passer dans le sang.

Dans ma démarche d’un mode de vie plus sain, j’ai eu la volonté de limiter grandement tout contact avec les perturbateurs endocriniens, et tout particulièrement au niveau de mon intimité !

C’est pour cela qu’il y a longtemps que j’ai arrêté d’utiliser des tampons. D’ailleurs, je vous recommande un reportage à ce sujet : “Tampon, notre ennemi intime” qu’il est possible de visionner en replay.


Suite à ça j’ai essentiellement utilisé des serviettes hygiéniques bio mais ce que je leur reproche, même si c’est logique, c’est leur épaisseur. Effectivement, j’ai un flux abondant et vu qu’elle ne contienne pas de produits chimiques permettant de réduire le volume du flux, et bien on à l’impression de porter une “couche”.

Sachez quand même que plus on trouve une serviette hygiènique fine, plus elle contient de produits ! Surtout si elles sont destinées aux flux importants.


J’ai aussi testé les serviettes lavables, qu’il m’arrive encore d’utiliser en fin de cycle. Mais pour ce qui est des premiers jours des règles, elles ne sont pas suffisantes et il m’est arrivé d’avoir des fuites soit parce qu’elle était mal positionnée (j’ai l’impression que ça bouge tout le temps !), soit parce que pas suffisamment absorbantes.


Je n’ai jamais franchi le cap de la coupe menstruelle afin de laisser mon flux totalement libre de s’écouler et aussi pour éviter le risque du choc toxique qui existe aussi avec les cups !


Il y a quelques temps j’ai testé une nouvelle alternative et j’ai enfin trouvé le meilleur compromis pour moi !


  • Sans risque pour ma santé, certifiée OEKO-TEX (c’est à dire sans substances nocives pour le corps).

  • Sûre.

  • Jolie.

  • Ecologique.

  • Economique, sur le long terme.


Je parle bien sûr de la culotte menstruelle Moodz !


J'ai choisi cette marque car on partage une valeur commune, celle de permettre aux femmes de reprendre le contrôle de leur corps.


J’ai testé deux modèles de leur gamme, la culotte Moodz classique qui normalement correspond à un flux moyen mais j’ai été agréablement surprise par sa capacité d’absorption. La joie de se sentir au sec toute la journée sans avoir à se soucier de changer sa serviette !

Et tellement plus agréable à porter qu’une serviette ! En moyenne, je la porte 8 heures.


J’ai aussi le modèle tanga à plumetis que je trouve tellement mignon qu’on en oublie que c’est une culotte menstruelle.

A savoir que c’est plus une culotte échancrée qu’une vrai coupe de tanga et heureusement si on veut éviter les fuites !

Celle-ci je l’utilise en fin de règles quand le flux est plus faible ou en période de spotting.


Pour l’entretien, c’est pas compliqué, il suffit de rincer rapidement à l’eau froide notre culotte en fin de journée et / ou de la laisser tremper, surtout si le flux à été abondant, toujours dans de l’eau froide. Pour enlever le sang, sachez qu’il ne faut jamais utiliser de l’eau chaude ou même tiède car cela fixe le sang.

Puis de la laver soit à la main (évitez le savon de Marseille qui bouche les pores de la partie technique et rend le tissus moins absorbant), soit en machine à 30° max.

Et de la laisser sécher à l’air libre. Le séchage est un peu long mais il faut éviter le sèche-linge ou toutes autres sources de chaleur qui pourraient dégrader les tissus techniques. C’est pour cela que je recommande d’en avoir au moins trois pour pouvoir tourner plus facilement !


Personnellement, je tourne avec trois culottes menstruelles. Chaque soir je rince, je laisse tremper, je lave avec de la lessive puis je fais sécher pour les jours suivants. A la fin de mes règles, elles passent toutes en machine à froid.


Les culottes Moodz vont du 34 au 48 et propose différentes formes mettant en avant la diversité des corps féminins. D'ailleurs si vous allez sur leur site internet ou leur compte Instagram, vous ne verrez aucune photo retouchée.

Les culottes Moodz coûte entre 32 et 39 €, c’est un investissement de départ mais c’est un bon investissement ! Et sachez qu’une culotte bien entretenu se garde entre 3 et 5 ans.

Et maintenant, le bon plan !

L’équipe Moodz m’a gentiment proposé un code promo

pour vous faire bénéficier de 10% sur votre première commande !

Pour cela, il vous suffit de renseigner le code :

MOODZAURELIENATUREL lors de votre commande.


N’hésitez pas à partager ;)




Création de contenu en partenariat avec la marque Moodz qui m’a offert le tanga afin de vous proposer mon retour d’expérience.



This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now